Comment résilier une RCP ?

Accueil Assurance travail Comment résilier une RCP ?

Nos conseils pour clôturer une RCP

L’assurance Responsabilité Civile Professionnelle est une assurance qui couvre les sociétés si elles causent des dommages dans le contexte de leur activité.

Qu’entend-on par RCP ?

Cette Responsabilité Civile remédie aux dommages qui pourraient être causés aux tiers, fournisseurs ou clients, dans une activité professionnelle de vente. Cela peut-être des dommages :

  • matériel : détérioration ou destruction de biens appartenant au client ;
  • immatériels : perte de revenus clients, entre autres ;
  • corporelle : blessure du client.

Résilier une RCP : comment faire ?

Pour résilier une RCP à échéance, la société est censée aviser sa compagnie d’assurance par courrier recommandé et accuser réception de son intention de résilier le contrat d’assurance. La période de préavis légale à respecter est de 2 mois. Afin de mettre fin au contrat RCP, il est nécessaire de résilier le contrat dans les trente jours qui suivent la modification des dispositions contractuelles. Par conséquent, une lettre de certificat certifiée doit être envoyée. La résiliation de l’assurance cessation d’activité prendra effet dans le délai d’un mois. Un trop-perçu doit se produire. La lettre de résiliation est censée être adressée par voie postale ou contre récépissé chez votre compagnie d’assurance.

Souscrire une assurance RC Pro : pour quelles raisons ?

Le champ d’application de la RC Pro est varié et large. Pour une entreprise, le contrat Responsabilité civile professionnelle apporte des garanties strictes quant au bon accomplissement et à la sécurité de leur activité. À titre d’illustration, prenons un cas particulier d’assurance RCP offerte par les assurances commerciales. La plateforme est spécialiste des solutions d’assurances totalement en ligne pour tous les experts. Elle vous donne la possibilité de signer un contrat en ligne en toute facilité. Toutes les formules s’appliquent aux particularités et aux limites de la profession concernée. Par exemple : un coiffeur qui accidentellement blesse un client avec son ciseau ou un développeur informatique qui est à l’origine d’une faille de sécurité qui affecte le site internet d’une entreprise.

L’assurance RC Pro : quelle importance ?

L’assurance RC Pro protège votre entreprise, elle est alors vivement recommandée pour plusieurs métiers, voire obligatoire pour certains. La jurisprudence et la compétence laissent en général le client satisfait en cas de l’un des dommages précités : dommage immatériel, financier ou encore matériel. En cas de procès, vous ferez face à des factures accablantes de réparation.

L’assurance responsabilité civile professionnelle couvre les risques que vous prenez avec une cotisation mensuelle. Il existe de nombreuses options correspondantes à votre entreprise qui offrent une protection personnalisée.

Retrouvez tout sur les prix de l’assurance RC Professionnelle.

Pour quelle assurance RC Pro opter ?

Afin de couvrir tous les dommages que l’entreprise et ses employés pourraient causer, il est conseillé de choisir l’assurance RC Pro appropriée. L’assurance RCP peut assurer une entreprise contre les pertes subies dans l’exécution de ses services.

Différentes garanties complémentaires peuvent être sélectionnées suivant les besoins et les risques en lien avec l’activité. Voici une liste qui donne quelques indications :

  • Responsabilité Civile d’exploitation
  • Responsabilité Civile après livraison
  • Responsabilité Civile décennale

Votre assureur habituel ou un courtier en assurances pourra vous conseiller selon la nature de votre activité. Il convient de choisir la meilleure assurance professionnelle selon votre profil.

Que couvre exactement la RCP ?

L’assurance RC Pro couvre les dommages engendrés par les chefs d’entreprise et leurs employés (ou ceux qui dépendent de lui) : erreurs de réalisation ou de conception, conseils inappropriés, imprudence, négligence, faute professionnelle, inaction voire atteinte au droit à l’image.